Portrait de Chimiste : Tania Leemans

Tania Leemans

Enseignante en Chimie et Physique dans l’enseignement secondaire

Tania Leemans, 24 ans, a obtenu son Master en Chimie en 2021 en alliant Chimie et Sport de haut niveau. Durant ses études, Tania a bénéficié d’un statut d’Etudiante sportive ULiège, qui lui a permis de continuer d’évoluer dans l’équipe de Basketball de Pépinster, en Division 1 et Régionale 2.

Quel est votre parcours professionnel ?

En 2016, j’ai débuté des études supérieures en sciences chimiques à l’Université de Liège. J’ai réalisé le Master en Chimie, à finalité didactique et obtenu mon diplôme en 2021. Aujourd’hui, je suis donc dans ma première année d’enseignement.

Quelle est votre position actuelle et quelles sont vos missions ?

Je suis actuellement enseignante en sciences au Collège Royal Marie-Thérèse et à l’Institut de la Providence à Herve. J’y enseigne la chimie et la physique, à des élèves de la 4e année à la rhéto.

Quel est l’aspect de votre métier qui vous plait le plus ?

Transmettre mes connaissances aux élèves et leur communiquer mon amour pour la chimie sont les deux points les plus plaisants pour moi. Je dois aussi souligner que les contacts avec les élèves et les enseignants me permettent à mon tour d’évoluer. Travailler dans une école est quelque-chose qui me correspond et qui me permet de m’épanouir dans mon boulot.

Pourquoi, selon vous, faut-il étudier la Chimie ?

La Chimie est partout autour de nous. Ces études permettent d’expliquer un tas de petites choses rencontrées au quotidien et de comprendre le monde qui nous entoure. Les laboratoires permettent aussi d’acquérir une organisation, de la rigueur, un esprit critique lors de l’analyse de résultats ainsi qu’une indépendance dans le travail. En regardant en arrière, je suis devenue beaucoup plus curieuse et j’essaye de comprendre beaucoup plus d’évènements qui se produisent autour de nous.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui veulent se lancer dans des études de Chimie ?

Étant sportive de haut niveau, je tiens à préciser qu’allier études et sport de haut niveau est tout à fait réalisable malgré le grand nombre d’heures de laboratoire. 

Découvrez d’autres Portraits de Chimistes sur notre page :
https://www.aclg.be/reseau/portraits-chimistes/

Publié le 20 avril 2022 par Wendy Müller