Passer au contenu principal

Potentiels standards

Comme il est impossible de mesurer le potentiel d'une électrode seule, on a convenu du choix d'une électrode de référence par rapport à laquelle tous les potentiels des autres couples oxydo-réducteurs sont donnés. Il s'agit de l'électrode standard à hydrogène ("standard hydrogen electrode (S.H.E.)" Fig.3) constituée d'une électrode de platine recouverte de noir de platine (dépôt poudreux finement divisé servant d'adsorbant) contre laquelle on envoie de l'hydrogène gazeux sous une pression de 1 atm ; cette électrode plonge dans une solution acide à pH = 0. On attribue au potentiel de cette électrode la valeur zéro :

2 H+ + 2 e- → H2 E° = 0,00 V

Electrodes de référence

Les valeurs des potentiels standards, c'est-à-dire à une concentration de 1 mol/L, des autres couples oxydo-réducteurs sont donnés dans le tableau de la page suivante.

On y retrouve tous les couples cités plus haut des plus réducteurs (potentiels négatifs) au plus oxydants (potentiels positifs). A partir de ces potentiels, il est alors possible de calculer le potentiel standard Eo de la pile en soustrayant le potentiel standard de la borne négative du potentiels standard de la borne positive : Eo = E+o - E-o. Par exemple, le potentiel standard de la pile de Daniell (Fig.1) vaut : EoDaniell = 0,34 - (- 0,76) = 1,1 V.