Passer au contenu principal

Solubilité des sels dans l'eau

Les électrolytes se dissolvent dans l'eau parce que leurs ions constitutifs, en raison de leur charge, fixent les dipôles de l'eau à leur surface (voir §E). D'une manière générale, on peut donc dire que les corps se dissolvent dans les solvants qui ont une parenté de structure avec eux.

Du point de vue de leur solubilité dans l'eau, les sels se regroupent plus ou moins en différentes catégories, suivant la nature des cations alcalins, alcalino-terreux, et dérivés de métaux lourds. En considérant de manière plus ou moins arbitraire comme insolubles les sels dont la solubilité est de l'ordre de 10-3-10-4 mol/L, soit quelques centigrammes de sels par litre, on peut schématiser la solubilité des sels minéraux comme indiqué dans la Table annexée.

Règles générales de solubilité de composés minéraux dans l'eau.

Composés solubles Composés très peu solubles
tous les nitrates -
la plupart des acétates acétate d'Ag+
la plupart des chlorates et des perchlorates -
la plupart des chlorures, bromures et iodures halogénures d'Ag+, Hg+ et Pb2+
la plupart des sulfates

sulfates alcalino-terreux,

sulfates de Pb2+ et Hg+

hydroxydes alcalins,

Ba(OH)2, NH3

la plupart des hydroxydes
sulfures alcalins et d'ammonium sulfures des métaux lourds
carbonates et phosphates alcalins et d'ammonium la plupart des carbonates et phosphates


La solubilité d'un sel dans un solvant déterminé varie avec la température. Suivant la loi générale des équilibres, si la dissolution se fait avec absorption de chaleur (phénomène dit endothermique), une élévation de température provoquera une augmentation de solubilité. C'est ce que l'on observe le plus souvent : la solubilité de nombreux corps solides augmente avec la température. Un certain nombre de sels tels que Na2SO4 ou Na2CO3 anhydres, ainsi que la plupart des bases et des acides forts NaOH, KOH, HCl, H2SO4, etc ... ont une dissolution exothermique (avec dégagement de chaleur) et ont, par conséquent, une solubilité qui décroît lorsque la température augmente. Ce comportement provient de ce que ces substances ont une forte chaleur d'hydratation.