Passer au contenu principal

Dosages gravimétriques

Les analyses gravimétriques s'appuient sur la précipitation de substances peu solubles que l'on pèsera après filtrage, lavage et séchage. Le choix des réactifs pour obtenir une précipitation quantitative (près de 100 % du composé précipité) nécessite la connaissance des règles de solubilité (voir section F).

Exemple :

Il est possible de déterminer la concentration en ions chlorure Cl- dans un échantillon d'eau de mer en les précipitant par addition d'une solution de nitrate d'argent, AgNO3, en excès, et pesée de la quantité de chlorure d'argent obtenu suivant la réaction ionique de précipitation :

Ag+ (aq) + Cl- (aq) → AgCl↓ (s)

Supposons que l'on obtienne 0,673 g de AgCl pour 5,00 mL d'un échantillon d'eau de mer. La concentration en Cl- dans cet échantillon vaudra, avec la masse molaire de AgCl égale à 143,32 g/mol :

cCl- = (0,673 g/143,32 g/mol) / 5,00 ×10-3 L = 0,939 mol/L

Le volume minimum de solution de nitrate d'argent, AgNO3, à 0,1 mol/L qu'il aura fallu ajouter à ces 5 mL d'eau de mer pour précipiter tous les ions Cl- présent, vaudra :

V (mL) = (0,939 mol/L × 5,00 ×10-3 L) × 1000 / 0,100 mol/L = 46,96 mL.