Passer au contenu principal

Hydrolyse

Les amides secondaires peuvent être hydrolysées (rupture de la liaison CO-NH par l'eau) en présence d'acide fort ou de base forte. Dans le premier cas, on obtient l'acide carboxylique et le sel d'ammonium correspondant, dans le second cas le sel de l'acide carboxylique et l'amine (ou l'ammoniac s'il s'agit d'un amide primaire).

L'hydrolyse des liaisons amide secondaire correspond à la même réaction que l'hydrolyse de la liaison peptidique (qui est en fait une liaison amide secondaire), une des premières étapes de l'analyse de la structure primaire des protéines et de la digestion de celles-ci.